"Cela va nous aider à gommer notre retard de formation par rapport à la Flandre", a souligné Gérard Liénard, son président


TUBIZE L'Association des clubs de football francophone (ACFF) s'est réjoui de l'application du Plan 2011-2015 présenté lundi à Tubize destiné à octroyer 20,5 millions d'euros au football wallon et bruxellois. "Cela va nous aider à gommer notre retard de formation par rapport à la Flandre", a souligné Gérard Liénard, son président.

"Il faut reconnaître que c'est la première fois que nous sommes soutenus de la sorte", a insisté encore le Couvinois président d'une association qui doit encore être reconnue. "Nous arrivons au bout de notre difficile reconnaissance, les statuts sont en ordre et fin juin, ce devrait être une reconnaissance officielle. Il est temps et c'est important pour bénéficier des subsides. Côté néerlandophone la VVL est reconnue depuis 2009 et bénéficie je pense d'un soutien de 2 millions d'euros." C'est aussi le montant prévu dans le plan du ministre des sports de la Communauté française.

"Cela va nous permettre de rattraper notre retard dans le domaine la formation", a rajouté Gérard Liénard. "Et de décentraliser aussi les centres de formations, des entraîneurs notamment. L'aide aux infrastructures est importante aussi. Qui n'a pas un bon terrain, ne peut pas former convenablement. Le montant global est énorme. Bien entendu à répartir entre les clubs. Cela offre malgré tout une aide bienvenue. Qui ne va certainement pas couvrir le budget de la formation, il faut être réaliste. Encore une fois, c'est la première fois que nous vient un tel soutien. Le plus important à mes yeux, c'est que l'on vient de dire qu'il y aura un suivi, sur base critères précis. Il faut que cet argent soit effectivement utilisé pour la formation et non pas pour couvrir un transfert."

© La Dernière Heure 2011