Clarke, 63 ans, était membre du Conseil de la FIFA en tant que représentant de l'UEFA, l'union européenne. Il occupait cette fonction depuis février 2019. Selon les médias britanniques, qui citent un porte-parole de l'UEFA, l'Anglais a démissionné de l'instance mondiale après un entretien téléphonique avec le président de l'UEFA Alexander Ceferin.

Ces deux démissions en quelques jours interviennent après les expressions à caractère raciste employées par Clarke au cours d'une audition devant le Comité du numérique, de la culture, des médias et du sport (DCMS) de la Chambre des Communes, sur l'avenir du football anglais, lundi dans la matinée. Clarke y a utilisé le terme "coloured people", une expression que l'on peut traduire par "personnes de couleur", jugée raciste en anglais. En langue anglaise existent deux expressions différentes: "coloured people", à caractère raciste, et "people of colour" qui ne l'est pas. En français, ces deux expressions se traduisent communément de la même façon: "personnes de couleur".

Clarke a aussi été critiqué pour avoir mentionné pendant la même audition le manque de professionnalisme des joueurs d'origine asiatique, dû selon lui à "des intérêts de carrière différents". Il a en outre décrit le fait d'être gay comme un "choix de vie" lorsqu'il a été interrogé sur le manque de joueurs ouvertement homosexuels en Angleterre.