Jusque-là, nous vivions un match assez tranquille. Le Standard, après avoir ouvert le score par Muleka, subissait la loi du Club de Bruges lors de cette fin de rencontre. Sur le corner de la dernière chance, Simon Mignolet, monté pour l'occasion, gagne son duel ce qui permet à Okereke de mettre les deux équipes à égalité. Dans un premier temps, l'arbitre décide de siffler une faute de main du Diable rouge.

Dans une discussion avec son juge de ligne, le corps arbitral a estimé que le goal était valable avant finalement de se rétracter. Une situation un peu rocambolesque. A la suite de ces hésitations, une bagarre générale a éclaté entre Brugeois et Liégeois. Les deux camps ont même forcé l'entrée du terrain pour voir des images de l'action décisive. Les deux coachs ont ensuite tout fait pour calmer l'atmosphère qui, malgré le public absent, était explosive à Sclessin. Pour rappel, la VAR n'est pas encore effective en quart de finale de Croky Cup.


Grâce à cette victoire 1-0, le Standard accède aux demi-finales avec Anderlecht, Eupen et Genk. 

© BELGA
© BELGA