Flick, 56 ans, a signé un contrat jusqu'en 2024. Il quitte le Bayern Munich après un an et demi en tant qu'entraîneur principal. Il a remporté deux championnats, la Ligue des Champions, la coupe d'Allemagne, la Supercoupe d'Allemagne, la Supercoupe de l'UEFA et le Mondial des clubs avec le Bayern.

"Tout s'est déroulé très rapidement, surtout la signature du contrat, mais je suis vraiment heureux de devenir l'entraîneur de l'équipe nationale à partir de l'automne", a déclaré Flick. "La saison vient juste de se terminer et les deux dernières années au Bayern ont laissé leur marque sur moi. L'esprit d'équipe et l'attitude des joueurs étaient excellents. J'emporterai avec moi beaucoup de choses qui m'aideront pour mon travail dans mon nouveau rôle. Je suis très enthousiaste en raison de la classe des joueurs que nous avons en Allemagne, en particulier chez les jeunes. Nous avons toutes les raisons d'être optimistes pour les saisons à venir, y compris l'Euro 2024 à domicile."

Flick avait débuté sa carrière d'entraîneur en 2000 au FC Bammental. Il a ensuite dirigé Hoffenheim de 2000 à 2005 puis a été assistant du RB Salzbourg pendant quelques mois avant de devenir l'adjoint de Joachim Löw en équipe nationale allemande entre 2006 et 2014. Il était ensuite devenu directeur sportif de la Fédération allemande, poste qu'il a occupé jusqu'en 2017. En juillet 2019, après un bref retour à Hoffenheim comme directeur sportif (juillet 2017-février 2018), il rejoignait le Bayern en tant qu'assistant de Niko Kovac. Quelques mois plus tard, Flick prenait la place de Kovac, limogé, sur le banc des Bavarois. Il allait mener le Bayern à une saison historique, ponctuée par le triplé championnat, coupe, Ligue des Champions, remportant tous les matchs en C1.

Lors de la saison 2020/2021, des dissensions avec le directeur sportif Hasan Salihamidzic sont apparus au grand jour. Flick avait annoncé, à la mi-avril après une victoire à Wolfsburg, son intention de quitter le club, malgré un contrat jusqu'en 2023. Directement, il est apparu comme le principal candidat à la succession de Löw, qui quittera la 'Mannschaft' après l'Euro. En poste depuis 2006, Löw, 61 ans, a notamment mené l'Allemagne à la victoire en Coupe du monde 2014.