"Hassan a été incroyable !"

Football

Benoît Delhauteur

Publié le

Auteur d'une prestation cinq étoiles, l'Égyptien a fait taire toutes les critiques

ANDERLECHT Ahmed Hassan, de loin le meilleur Anderlechtois sur la pelouse, a préféré se taire à la sortie des vestiaires : l'Égyptien estimait que trop de choses avaient été dites à son nom, sans fondement, dans la presse.

Le Pharaon est donc resté dans le mutisme, au contraire de ses équipiers qui ont vanté sa prestation.

"Hassan nous a fait beaucoup de bien, observait Thomas Chatelle. Il sait garder le ballon et nous soulager quand il le faut. Ahmed a prouvé lors de cette rencontre qu'il pouvait encore apporter énormément au Sporting."

De Man était lui aussi élogieux à propos du meneur de jeu égyptien : "Il a été très critiqué ces dernières semaines mais ce soir, il a fait taire tous ses détracteurs. C'est la réaction qu'on pouvait attendre de lui."

Il est vrai que l'Égyptien n'a pas été épargné par les observateurs depuis son retour de la Coupe d'Afrique. Certains mettaient en avant le fossé grandissant entre Hassan et le vestiaire anderlechtois. Visiblement, la rencontre d'hier a effacé toutes les tensions.

"Hassan n'avait rien à prouver, remarquait Jan Polak. Il a déjà suffisamment montré l'étendue de ses qualités depuis son arrivée à Anderlecht. Cela dit, ce soir, il a vraiment été incroyable. Il pourrait parfois donner sa balle plus vite mais dans l'ensemble, il a vraiment fait un gros match. Son but nous a véritablement libérés."

Car avant l'ouverture du score, les Anderlechtois ne s'étaient pas vraiment montré à leur avantage...

"Ce but, vraiment magnifique, a soulagé toute l'équipe, soulignait Jelle Van Damme. Avant cela, nous étions trop nerveux et Charleroi en a profité pour nous mettre sous pression. On dit d'Hassan que c'est un garçon difficile. Il faut le comprendre : nous connaissons tous des moments compliqués dans notre vie. Il a montré ce soir qu'il fallait encore compter sur lui, c'est tout profit pour le groupe."

Boussoufa, le joueur le plus proche d'Hassan, dans le vestiaire mauve , défendait lui aussi l'Égyptien : "Trop de choses ont été dites et ont écorné l'image d'Ahmed. Il peut encore faire de grandes choses, surtout s'il joue, comme ce soir, à sa meilleure place : comme médian..."



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info