Eric Zemmour n'en est pas à sa première polémique. Cette fois, c'est aux footballeurs français que le chroniqueur s'en est pris.

"Il y a quelque chose de curieux dans cette équipe de France depuis quelques mois", a débuté Zemmour sur CNews. "Il y a un vent nouveau qui souffle".

"Il y a d'abord eu le retour de Benzema, ensuite la venue du rappeur Youssoupha (...) et maintenant, l'agenouillement (NDLR: en soutien à la lutte contre le racisme). Ca fait beaucoup", a expliqué le chroniqueur, connu pour ses convictions très à droite.

"Il y a une nouvelle équipe, qui est aux antipodes de l'image présentée par l'équipe de Didier Deschamps en 2018. Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Didier Deschamps", a-t-il fustigé. "Je ne sais pas ce qu'il se passe, je ne sais pas si il y a des pressions d'Emmanuel Macron, de l'Elysée, du gouvernement, de la fédération... Mais on nous a changé Didier Deschamps et son équipe de France", a conclu Zemmour, visiblement dérangé par la diversité incarnée par le noyau français.