Football On dit souvent que le premier tir au but d'une séance est capital. Vlaar a dû prendre ses responsabilités contre l'Argentine en 1/2 finale de la Coupe du Monde mais le défenseur néerlandais a vu son envoi stoppé par le gardien argentin. 

Mais, à quelques centimètres près, ce tir au but a failli être validé. En effet, après l'arrêt de Romero, la balle est revenue vers le but à cause d'un effet rétro étonnant. Tout doucement, la balle a roulé vers la ligne de but alors que Romero fêtait son arrêt. Malheureusement pour les Oranje, le cuir s'est arrêté sur la ligne. 


A-t-il touché la balle? 

Après l'arrêt de Romero, Vlaar voit la balle revenir vers lui. Au dernier moment, il tente de l'éviter. Compte-tenu de l'effet de la balle, la trajectoire est étrange et il est difficile de savoir si le joueur néerlandais a effleuré le cuir ou non.  On peut penser que non car, l'espace d'un instant, Vlaar retrouve espoir avant que la balle ne s'arrête finalement sur la ligne. 

A quelques centimètres près, ce penalty serait rentré dans l'histoire de la Coupe du Monde. Cette phase rappelle celle dont avait été victime le malchanceux gardien du FAR de Rabat Khalid Askri.