Iniesta, soupçonné d'avoir délibérément pris un carton jaune pendant le quart de finale aller contre le Shakhtar Donetsk risquait un match de suspension


PARIS L'UEFA a annoncé mercredi avoir refermé la procédure disciplinaire ouverte contre Andres Iniesta sans lui infliger de sanction, ce qui permettra au milieu de terrain de Barcelone de participer à la demi-finale aller de la Ligue des champions face au Real Madrid le 27 avril.

Iniesta, soupçonné d'avoir délibérément pris un carton jaune pendant le quart de finale aller contre le Shakhtar Donetsk (5-1) - ce qui l'a privé du match retour mais lui permettait de jouer la demi-finale aller sans être sous la menace d'une suspension en cas de nouvel avertissement - risquait un match de suspension supplémentaire.

"La procédure disciplinaire qui avait été ouverte contre le milieu de terrain de Barcelone Andres Iniesta a été abandonnée", a fait savoir l'UEFA dans un communiqué, confirmant l'information donnée auparavant par le club catalan.
"Andres Iniesta pourra jouer lors de la demi-finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid au stade Santiago Bernabeu. L'UEFA a renoncé à une possible sanction", avait expliqué le Barça dans un communiqué publié sur son site internet. "L'UEFA a également écarté toute sanction financière", ajoutait le club.

L'UEFA a par ailleurs infligé 60.000 euros d'amende au club espagnol de Villarreal et 20.000 euros d'amende à deux de ses joueurs, l'attaquant Nilmar et le milieu de terrain Santiago Cazorla, pour des avertissements reçus en fin de match lors du quart de finale aller de l'Europa League face à Twente (5-1).
Suspendus lors du match retour (3-1), ils pourront en revanche participer à la demi-finale aller à Porto le 28 avril sans risquer de suspension en cas de nouvel avertissement.

© La Dernière Heure 2011