Une ultime opportunité semblait improbable au Mambourg

CHARLEROI Le mercato qui se terminait la nuit dernière ne devait, apparemment, rien changer au Mambourg. On sait que les responsables du Sporting local ont tenté de saisir une opportunité la veille. En attirant Silvio Proto qui, à l'instar de son équipier anderlechtois Cristian Leiva, semblait enclin à vouloir rebondir avec les Zèbres sur base d'un prêt à court terme. Il n'en sera rien car selon nos renseignements, il aura manqué un maillon pour qu'il en soit ainsi. Herman Van Holsbeek et Mogi Bayat étaient parvenus à un accord... qui agréait le gardien louviérois du Parc Astrid mais Franky Vercauteren a signifié son veto. L'affaire en est donc restée là. Jacky Mathijssen n'attendait dès lors plus rien, sans pour autant se prononcer sur l'effectif qu'il aura désormais en charge.

"Ou bien vous me contactez à minuit une ou plutôt, je ferai précisément le point ce jeudi matin. Alors je saurai à quoi m'en tenir. Il m'était impossible de me prononcer sans certitudes absolues."

L'entraîneur de Charleroi n'est pas tracassé : "Non. Le départ de Sébastien Chabaud a été numériquement compensé par un élément de la même trempe."

Il est cependant probable que le groupe de base sera revu et corrigé. Ainsi, Flavio Fragapane et Geoffrey Mujanghi Bia qui sont encore à l'école (ils ont dix-sept ans) devraient néanmoins intégrer officiellement le noyau A.

Nous en saurons plus aujourd'hui. Il est clair cependant que dans tous les cas de figure, l'équipe carolorégienne sera tout à fait différente de celle qui avait été présentée en prélude de la saison et au départ de laquelle, le président Abbas Bayat avait dévoilé de grandes ambitions. Au point de prédire au Sporting Charleroi, la conquête d'un trophée.

Les instances carolorégiennes sont amenées à revoir leurs ambitions à la baisse en fonction de leurs moyens et des trois défaites consécutives qu'ils ont concédées depuis leur formidable (et porteur !) succès sur les leaders genkois...



© La Dernière Heure 2007