Demba Ba ne se contentera pas d'un acte de présence pour son retour aux affaires

MOUSCRON Écarté des terrains pendant une bonne partie de la défunte saison suite à sa fracture du tibia, Demba Ba avait effectué un retour en boulet de canon en fin d'exercice. Tant et si bien que plusieurs formations européennes lui avaient fait les yeux doux durant l'intersaison. Malgré ces sollicitations, le néo-international sénégalais a décidé de rester à l'Excel. Ce soir, après avoir purgé une journée de suspension, il compte bien prouver que les dirigeants hurlus ont eu raison de lui offrir une prolongation de contrat.

"J'attends ce match avec impatience, assure Demba Ba. J'ai fait une bêtise la saison dernière lors du match au Lierse mais aujourd'hui, j'ai payé et je suis prêt à entamer le championnat."

Du côté de la rue du Stade, on attend beaucoup du retour aux affaires de l'international sénégalais, ce qui n'a pas l'air de le déstabiliser outre mesure.

"Je ne veux pas me mettre de pression inutilement, tempère Demba Ba. Mais il est clair que lorsque je serai sur le terrain, je compte apporter des solutions offensives à mes équipiers. Mon objectif, ce sera d'être au moins aussi efficace qu'en fin de saison dernière. Pour atteindre cet objectif, il faut que je garde les pieds sur terre."

Malgré la lourde défaite enregistrée par les Hurlus lors de la première rencontre de compétition, l'attaquant mouscronnois se veut confiant pour la suite de la saison.

"Le plus important, ce sera de confirmer sur le terrain que nous formons un vrai groupe", insiste le Franco-Sénégalais. "On le sait et ça se voit en dehors du terrain mais maintenant, il faudra le démontrer à tout le monde en traduisant tout cela sur le terrain. Je pense que si nous réussissons à faire cela, nous repartirons du bon pied dès ce week-end."

Pour cela, il faudra faire fi de la pression inhérente à ce genre de rencontre dans l'atmosphère toujours particulière du Staaien.

"Malheureusement, la saison passée, je n'ai disputé aucune des deux rencontres face à Saint-Trond mais je sais que leur public est assez chaud et que ce n'est jamais évident de forger un résultat sur ce terrain. Sur un plan purement théorique, c'est une formation qui devrait être à notre portée mais tout le monde sait que seule la vérité du terrain compte. C'est bien beau de dire que nous pouvons les battre, encore faut-il le prouver..."



© La Dernière Heure 2007