"Je ne serre plus la main à Michel"

Football

Y. T.

Publié le

Le commentaire du T1 de Gand sur le site du club a attisé leur guerre

DENDERLEEUW Coup de tonnerre, la semaine passée sur le site de La Gantoise. Michel Preud'homme s'en prenait tout à coup à Johan Boskamp. Il l'appelait Superman parce qu'il avait tellement d'activités, dont son rôle dans un film. Et il n'avait pas digéré que Boskamp ait déclaré, après leur rencontre, que Gand ne jouait qu'avec de longs ballons aériens.

Johan Boskamp, qui a travaillé comme T1 sous Preud'homme au Standard, sourit: "Pas de problème s'il déclare qu'il me déteste . Mais il n'est pas mon ami non plus. Quand Gand viendra ici, je le nierai et je ne lui serrerai certainement pas la main. Il m'a aussi nié lors du match aller. Pourquoi avait-il besoin de me tacler en public? J'ai juste expliqué comment j'avais neutralisé son équipe."

La raison de leur guerre est claire, selon Boskamp. "Dans mon livre, j'ai dit que j'ai été limogé au Standard parce que Preud'homme n'avait plus de fonction à l'Union belge. Il fallait libérer un poste pour lui au Standard. C'est la vérité puisqu'il réagit comme si une mouche l'avait piqué. C'est si grave que ça de dire cela ? On est quand même un pays démocratique ?"



© La Dernière Heure 2008

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info