Cristian Leiva a hâte de démontrer sur le terrain carolorégien qu'il pouvait apporter quelque chose aux Mauves


CHARLEROI Le souhait de Cristian Leiva a donc été exaucé hier matin.

"Je l'ai toujours dit : je voulais jouer dans un autre club belge", avait dit le néo-Carolo. "J'aurais pu rejoindre deux clubs argentins qui jouent la Copa Libertadores mais je voulais rester en Belgique. Charleroi est un bon choix. C'est un club qui a réussi un bon premier tour et qui a de l'ambition. À Anderlecht, pour jouer, je devais attendre que Biglia se blesse. Je ne pouvais pas accepter cela. Pas à mon âge : j'ai 29 ans, je n'ai plus de temps à perdre. Je crois que la direction d'Anderlecht a fait le bon choix en me prêtant dans un club qui a besoin d'un joueur comme moi puisque Chabaud est parti. Je vais montrer sous le maillot des Zèbres ma véritable valeur. Et après, on verra. Revenir à Anderlecht ? Pourquoi pas, si c'est pour jouer. Mais le plus important désormais est d'ai- der Charleroi à redresser la barre après un début de second tour difficile. On m'a dit que les supporters du Mambourg comptaient parmi les plus chaleureux de Belgique. Cela n'est pas fait pour me déplaire : en Argentine, c'est souvent la fête dans les gradins..."



© La Dernière Heure 2007