Football

L'entraîneur de Montpellier, Jean Fernandez, a annoncé jeudi sa démission au cours d'une conférence de presse, à la suite des mauvais résultats de son équipe, battue 0-2 à domicile par Lorient (2-0) mercredi et 17ème du Championnat de France de football.

Jean Fernandez, 59 ans, entraîneur de Montpellier depuis le début de la saison, avait succédé à René Girard qui avait conduit l'équipe à son premier titre de champion de France lors de la saison 2011/2012.

"J'ai vu les joueurs et le président au sujet de ma décision d'arrêter. J'ai senti que je focalisais beaucoup de critiques. Il valait mieux arrêter", a-t-il déclaré.

Fernandez, qui n'a remporté cette saison que deux victoires en Ligue 1 avec son équipe, est le quatrième entraîneur de l'élite à quitter ses fonctions depuis le début de la saison, après Daniel Sanchez à Valenciennes, Eric Hély à Sochaux et l'Italien Fabrizio Ravanelli à Ajaccio.

Au lendemain de la défaite de Montpellier à Marseille (2-0), vendredi lors de la 15-ème journée de Ligue 1, le président montpelliérain Louis Nicollin avait estimé avoir commis une erreur en recrutant Jean Fernandez.

"Je ne lui en veux pas, c'est un mec bien, mais je pense que j'ai fait une connerie" au sujet de Fernandez, qui, avant Montpellier, a entraîné de nombreux clubs de 1ère division en France, notamment Marseille, Sochaux, Metz, Auxerre, et Nancy.

Le Président-Délégué de Montpellier Laurent Nicollin a indiqué que l'interim serait assuré par l'entraîneur-adjoint Pascal Baills.