RÉACTION SALIM TOAMA

SCLESSIN Salim Toama a démontré, du côté de Zulte, que le Standard détenait en lui un garçon précis et dangereux sur phases arrêtées. "Depuis tout petit, j'ai travaillé cet aspect avec mon père, jadis footballeur. Il mettait un chapeau sur sa tête, je me mettais à distance et mon devoir était de le lui enlever."

Visiblement, celui pour qui Pierre François a déjà reçu les convocations pour les six prochains matches internationaux d'Israël a bien appris les leçons qu'il applique désormais aujourd'hui.

Visionné ce soir par l'entraîneur israélien adjoint, le successeur de Milan Rapaic a bien envie de présenter un beau spectacle à ses nouveaux supporters. "À ce que l'on m'a dit, il s'agit du meilleur public de Belgique. Le stade est souvent excessivement bien garni et il est très agréable de jouer dans une telle atmosphère. Si je fais bien mon travail, j'espère toucher le coeur des supporters liégeois."

Proche de Shalom Tikva, le gaucher a donc découvert notre championnat. "Je me sens de mieux en mieux à Liège. Chaque semaine m'apporte des améliorations et j'espère déjà continuer à faire partie du onze de base lors de chacune de nos sorties. Le jeu en Belgique ? Assez agressif, dur, difficile. Mais physiquement, chaque jour me fait grimper d'un échelon. Je pense d'ailleurs être mieux que jamais je n'ai été. Cela dit, ce n'est pas encore assez."

Techniquement doué, avec une frappe pied gauche précise et ne semblant pas rechigner au travail, l'Israélien a tout pour sédui- re les fervents Liégeois.



© La Dernière Heure 2007