Le Brabançon qui s’était lié avec la fédération chypriote jusqu’à la fin de la campagne des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 a rompu son contrat d’un commun accord pour des raisons personnelles et privées. Le Grec Nikos Kostenoglu lui succède.

Dans cette période particulière professionnellement mais aussi humainement en raison du Covid, Walem a dirigé les partenaires de Konstantinos Laifis lors de huit rencontres n’en remportant qu’une seule pour un nul, touchant du doigt les limites d’un réservoir très limité en quantité comme en qualité.