Sacré José Mourinho. A peine licencié de Tottenham, le Special One, devenu "The Sacked One" pour certains, a déjà retrouvé de l'embauche. En effet, l'AS Roma, qui a déjà annoncé que Fonseca ne restera pas à la fin de la saison, a confirmé que le Portugais reprendrait le rôle d'entraîneur dans le club de la Louve dès la saison prochaine. Une nouvelle que personne n'avait vu venir...

José Mourinho avait déjà entraîné en Serie A à l'Inter Milan. Et ce avec beaucoup de succès. Il avait notamment remporté un incroyable triplé Scudetto-Coppa-Ligue des champions avec des éléments comme Eto'o, Sneijder ou encore Diego Milito en 2009.

Après cet énorme succès, il avait rapidement pris sa voiture pour se diriger vers le Real Madrid. Son objectif était clair: ramener une nouvelle C1 à Madrid. Problème: il n'en a plus remporté aucune depuis. Que ce soit à Madrid ou ailleurs. S'il a bien gagné une Premier League avec Chelsea ou l'Europa League avec Manchester United en 2017, le coach de 58 ans a perdu de sa superbe. Et s'est fait virer lors de chacune de ses quatre dernières expériences (Real Madrid, Chelsea, Manchester United, Tottenham). Surtout, il est parti en mauvais terme dans chacun de ses ex-clubs.

Pour remonter la pente, le Mou a donc choisi un club un peu instable et en manque de titres. Le dernier Scudetto de l'AS Roma date de 2000. Une éternité. Cette saison, le club a connu plusieurs problèmes en interne. Notamment entre Edin Dzeko, l'attaquant star, et l'entraîneur Fonseca. Malgré cela, les Italiens se sont hissés en demi-finale de l'Europa League. Mais la qualification est très mal embarquée après une raclée subie à Old Trafford jeudi dernier lors de la manche aller (6-2).

Le défi s'annonce colossal pour José Mourinho qui, comme avec Tottenham, choisit des clubs où il peut encore écrire l'histoire. A la différence des Spurs, les Giallorossi ne disposent pas de ressources financières inépuisables. En revanche, la frénésie des supporters et l'ambiance de la ville devraient certainement coller avec la personnalité sulfureuse du Portugais.

Sur le site du club, le futur entraîneur romain a donné ses premières impressions. "Merci à la famille Friedkin de m'avoir choisi pour diriger ce grand club et faire partie de leur vision. Après des rencontres avec le propriétaire et Tiago Pinto, j'ai tout de suite compris toute l'étendue de leurs ambitions pour l'AS Roma. C'est la même ambition et le même dynamisme qui m'ont toujours motivé et ensemble nous voulons construire un projet gagnant dans les années à venir. L'incroyable passion des supporters de la Roma m'a convaincu d'accepter le poste et j'ai hâte de commencer la saison prochaine. En attendant, je souhaite bonne chance à Paulo Fonseca et j'espère que les médias apprécient le fait que je ne parlerai que plus en temps voulu. Daje Roma!"