MONS Maintenant qu'on connaît José Riga, on sait que jamais il ne présentera un futur adversaire comme une proie facile. Même si Mons part avec les faveurs du pronostic face à Malines, le T1 du Tondreau se méfie du KaVé , sans se cacher.

"C'est une équipe qui a comme vertus l'enthousiasme et une saine agressivité. Elle a très bien commencé son championnat, hormis dans le résultat. Ils ont gardé une grosse base de leur équipe de l'an dernier, ce qu'on n'avait pas fait quand on est monté, et on n'oublie pas non plus qu'il y a là-bas un passé. Ils ont beaucoup galéré mais deux montées en quatre ans, ce n'est pas mal. Ce sont les supporters qui ont permis au club de survivre, et le sentiment qui les habite est transmis à ceux qui sont sur le terrain. Il faudra donc être bien dans notre foot pour les bousculer. En clair, être à peu près bien contre cette équipe ne suffira pas."

Mais on n'est pas alarmiste à l'avenue du Tir puisqu'on a quand même la plupart des cartes en main, et une solide réputation à la maison.

"Notre envie est bien entendu de continuer ce que nous avons commencé à construire l'an passé mais le premier sentiment, c'est qu'il faut gagner ce match. Cette envie est partagée par tout le groupe parce que nous sommes conscients qu'il faudra rééditer un bilan tout aussi positif à la maison pour vivre une bonne saison. Nous devrons faire preuve de patience ce samedi et de maîtrise de soi pour contourner l'organisation défensive sur laquelle on va buter au début."



© La Dernière Heure 2007