La réflexion de Milan Jovanovic touche à sa fin…

LIVERPOOL Le rêve d’Anderlecht pourrait très bientôt devenir réalité. Le Sporting a approché Milan Jovanovic, qui, malgré d’autres offres étrangères, envisage très sérieusement un retour en Belgique.

“Anderlecht est une possibilité pour moi” , nous confiait le Serbe hier soir. “Mais ce n’est pas nouveau. Cela fait longtemps que le Sporting veut me transférer...”

Hier, un agent affirmait sur le site de Sport/Foot-Magazine que Jova était “à 99 % à Anderlecht” . Il allait sans doute un peu trop vite en besogne. Jova a plusieurs managers et dans ce dossier compliqué, chacun voit ses intérêts.

À l’heure actuelle, Jova a d’autres possibilités. Dont celle de rejoindre le champion de France. “Lille, comme Anderlecht, représente à mes yeux une belle option” , explique Jova . “C’est un bon club, qui joue la tête en France, dans une compétition de haut niveau, et qui disputera les phases de poules de Ligue des Champions. C’est intéressant.”

Jovanovic, qui est libre de signer où il veut, est en pleine réflexion. Malgré le fait que Lille dispute la C1 , le serpent serbe met le club français sur un pied d’égalité avec Anderlecht, pour lequel il a beaucoup d’estime. Et il ne veut surtout fermer aucune porte. “Pour le moment, j’écoute tout le monde. Il y a beaucoup de détails à prendre en considération avant de poser mon choix définitif...”

Le Serbe a aussi des touches, moins concrètes, en Allemagne, en Espagne et en Italie. Il avait d’abord décidé de prendre son temps, mais il veut désormais accélérer les choses. Les Reds lui font le cadeau de partir gratuitement, mais ils mettent aussi le joueur sous pression afin de se débarrasser de son salaire important. Jova n’a de toute façon pas envie de s’entraîner avec le noyau B de Liverpool...

Le dénouement de cette nouvelle saga devrait survenir en fin de semaine... quand Herman Van Holsbeeck sera rentré de vacances. D’ici là, le manager du Sporting suit évidemment l’affaire de très près.



© La Dernière Heure 2011