"Cela fait un moment que ce genou me pose problème. Mais je ne savais pas que c'était si grave"


MADRID Le milieu de terrain brésilien du Real Madrid Kaka, éloigné des terrains pour trois ou quatre mois après une opération au genou gauche, a reconnu samedi que sa blessure le faisait déjà souffrir pendant le Mondial-2010 en Afrique du Sud.

"Cela fait un moment que ce genou me pose problème. Mais je ne savais pas que c'était si grave. J'ai été le premier surpris", a déclaré le Brésilien de 28 ans, opéré cette semaine à Anvers d'une lésion du ménisque gauche, au quotidien sportif espagnol AS de samedi.

La douleur a commencé à se faire sentir "avant même la Coupe du monde. Je leur ai toujours dit à Madrid que cela me posait problème, mais comme ils soignaient la pubalgie, cela semblait être un simple déséquilibre musculaire pas si grave", a-t-il expliqué.
Kaka, transféré l'été 2009 de l'AC Milan au Real pour 65 millions d'euros, a assuré n'avoir pas souhaité tromper ni les supporters madrilènes cette saison, ni les fans Brésiliens déçus du Mondial, où le Brésil s'est incliné en quart de finale et où il n'a lui-même pas vraiment brillé.
"Je ne suis pas le méchant dans l'histoire. J'ai besoin que les gens me croient. Pour moi, c'est un cauchemar de devoir m'arrêter pour quatre mois", a-t-il insisté.

Le médecin de l'équipe du Brésil, Jose Luiz Runco, a reconnu en juillet que Kaka n'était pas suffisamment en forme pour jouer au Mondial, et qu'il aurait été ménagé s'il s'était agi d'une compétition moins importante.

© La Dernière Heure 2010