"Il s'agit de faire de Ribéry un bouc émissaire. Nous nous inquiétons de l'issue de l'enquête" engagée contre lui par la justice française, a ajouté le patron du Bayern


PARIS Le président du directoire du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, estime que l'affaire Franck Ribéry est politiquement motivée et s'inquiéte de la mise en examen de l'international français pour relations avec une prostituée mineure, dans une interview jeudi au Bild.

"Je crois que c'est une histoire politiquement motivée par la mauvaise prestation de l'équipe de France lors du Mondial" en Afrique du sud, a déclaré M. Rummenigge au quotidien allemand.

"Il s'agit de faire de Ribéry un bouc émissaire. Nous nous inquiétons de l'issue de l'enquête" engagée contre lui par la justice française, a ajouté le patron du Bayern.

Ribéry, son beau-frère âgé de 21 ans, et l'attaquant international français du Real Madrid, Karim Benzema, ont été mis en examen mardi pour "sollicitation de prostituée mineure" par un juge d'instruction qui enquête sur des faits présumés de proxénétisme ayant pour cadre un bar proche des Champs-Elysées.
Ils ont été remis en liberté après sept heures de garde à vue.

© La Dernière Heure 2010