Le célèbre agent de joueurs italo-néerlandais Mino Raiola, qui gérait notamment les intérêts des stars Zlatan Ibrahimovic, Paul Pogba et Erling Haaland, est mort à l'âge de 54 ans, a annoncé samedi sa famille sur Twitter.

"C'est avec une tristesse infinie que nous annonçons le décès de l'agent de joueurs le plus bienveillant et génial qui ait existé", ont écrit ses proches.

"Mino s'est battu jusqu'à la fin avec la même force qu'il mettait quand il était à la table des négociations pour défendre ses joueurs", selon le communiqué.

La famille de Raiola avait démenti jeudi de "fausses informations", relayées par de nombreux médias italiens, sur la mort de l'agent, dont l'état de santé fragile était connu depuis plusieurs mois.

Le natif de Nocera Inferiore, près de Naples, avait annoncé le 12 janvier dernier avoir passé des "examens médicaux ayant nécessité une anesthésie", sans en dire plus.

Raiola, qui a grandi aux Pays-Bas, s'est imposé comme l'un des agents les plus influents du monde, autant redouté par les clubs qu'adoré par ses clients.

Il reste célèbre pour la triple commission hors normes décrochée à l'occasion du transfert en 2016 de Pogba entre la Juventus Turin et Manchester United, évaluée à quelque 49 millions d'euros, selon des documents ayant fuité dans la presse l'année suivante.

Le "Super agent" a également représenté l'attaquant belge de Chelsea Romelu Lukaku, ainsi que les deux internationaux italiens du Paris SG, Gianluigi Donnarumma et Marco Verratti.

"Mino Raiola, agent sportif charismatique, nous a quittés ce jour des suites d'une maladie. Le club, à travers son président, présente à sa famille et ses proches toutes ses condoléances", a réagi le PSG sur Twitter.