Victoire au petit trot pour les Montois en déplacement à l’Olympic (D3)

CHARLEROI Après celui face à Bleid, un autre pensionnaire de D3, Mons (avec Dia, guéri) a remporté son second match amical, hier à la Neuville, face à un Olympic au bord de la faillite, mais qui accueille des joueurs en test par conteneur (un entrepreneur camerounais intéressé par le club était là hier pour confirmer son intérêt). Hier soir, pour le premier test de l’équipe à Czernia , qui n’a repris les entraînements que lundi, ils étaient neuf sur la pelouse avec pour point commun un nom exotique...

Difficile, pour une équipe de D1 de rester concentrée face à ce méli-mélo. D’ailleurs, le début de match voyait une équipe de Mons expérimentale chercher son football. Offensivement, ce n’était pas anormal dans la mesure où devant Bourabia, aligné en soutien d’attaque, Samir Benmeziane était arrivé dans la journée pour essayer de convaincre le staff montois.

Un essai de courte durée puisque le Franco-Marocain de 23 ans fut remplacé dès la pause après un seul fait saillant : un raté monumental en début de match. Le garçon d’1,88 m présentait des statistiques intéressantes, mais s’il a terminé la saison à la position de meilleur buteur, c’était en CFA française (D4) avec Le Pontet…

Pour le reste, Dennis van Wijk a attendu la seconde période pour lancer Lépicier, Matthys, Makiese puis Zola.

Pas Ibou, titularisé d’emblée sur le côté gauche de l’attaque. Sa meilleure position, selon Dimitri Mbuyu.

Pour en revenir au Gambien, fort percutant, il n’a pas tardé à inscrire son premier but pour Mons. C’est lui qui a égalisé au moment où l’Albert reprit ses esprits. Durant le premier quart d’heure, Tandia avait trompé un Berthelin avancé depuis le rond central. En toute fin de première période, on eut enfin droit à un mouvement digne d’une équipe de D1. Subtilement décalé par Pottiez, Ibou joua l’altruiste en permettant à Bourabia d’inscrire lui aussi son premier but pour Mons. Makiese profita, quant à lui, de la dernière demi-heure pour alourdir la marque devant une formation olympienne remaniée suite à l’entrée de nombreux jeunes.

Bref, un succès au petit trot qui n’a pas permis aux supporters présents de se rassurer...

Forlini; Stassin (46e Balcaen), Oukadi, Banda, Bois (65e Giraudon); Webster, Abubakr, Hilaire (46e Moubichour), Gadio (46e Decrem); Tandia, Traore (59e Rossi).

Berthelin; Timmermans (46e Lépicier), Dia, Franquart, Monteyne; Pottiez (46e Matthys), Blondelle, Van Imschoot, Ibou (81e De Belder); Bourabia (64e Zola); Benmeziane (46e Makiese).

M. Laforge.

Van Imschoot.

8e Tandia (1-0), 19e Ibou (1-1), 42e Bourabia (1-2), 67e Makiese (1-3).



© La Dernière Heure 2011