La fédération serbe de football (FSS) a annoncé lundi que Slavoljub Muslin n'était plus le sélectionneur de l'équipe nationale masculine. 

Pourtant, l'ancien entraîneur de Lokeren et du Standard était parvenu, il y a trois semaines, à qualifier les 'Aigles Blancs' pour le Mondial russe, une première depuis la Coupe du monde 2006.

La FSS, qui a précisé que la décision avait été prise d'un commun accord avec Muslin, a désigné son assistant Mladen Krstajic pour le remplacer.

La Serbie a terminé première du groupe D des qualifications avec 21 points, deux longueurs devant l'Irlande. Elle n'a été battue qu'une seule fois en dix rencontres, en déplacement chez les Irlandais (1-0).

Muslin a été critiqué pour sa réticence à rajeunir l'équipe serbe, ne donnant aucun temps de jeu au talentueux milieu de terrain Sergej Milinkovic-Savic (Lazio) ni au gardien Mile Svilar, parti d'Anderlecht pour rejoindre Benfica cet été.

Milinkovic-Savic fait le bonheur des supporters de la Lazio depuis maintenant plus de deux saisons. L'ancien joueur de Genk, qui attendait sa première sélection, a été appelé par Krstajic pour les prochaines rencontres de préparation contre la Chine et la Corée du Sud, au contraire de Svilar, parti d'Anderlecht pour rejoindre Benfica cet été.