Sur une sortie aérienne face à Bologne, le gardien albanais a connu une bien belle mésaventure

ROME Pour le compte de la sixième journée de Serie A, Novara accueillait pour l'occasion l'équipe de Bologne.

Dans les buts de la formation piémontaise, Samir Ujkani, qui a fait toutes ses classes à Harelbeke et à Anderlecht, avant de quitter le club de Saint-Guidon pour s'envoler vers Palerme en 2007.

Et lors d'une sortie aérienne, l'Albanais a eu la désagréable sensation de voir atterrir sur le terrain du Stadio Silvio Piola quatre de ses dents. Son nez a également morflé dans la bataille.

En plus de ses chicots et de son nase, Ujkani verra son équipe perdre la rencontre 0-2...

C'est ce qui s'appelle une journée sans (sang ?)...

© La Dernière Heure 2011