Le Bosuil de l'Antwerp va être entièrement rénové, ont annoncé samedi lors d'une conférence de presse le président du club de la Jupiler Pro League de football Paul Gheysens et le bourgmestre de la ville Bart De Wever (N-VA).

L'Antwerp n'avait jamais caché qu'il était peu enthousiaste à l'idée de partager un jour ses installations avec le Beerschot Wilrijk, actuellement en Proximus League (D1B), dans un futur nouveau stade à bâtir sur le site de Petroleum-Sud, ainsi que l'administration communale l'avait un moment envisagé.

Sous l'impulsion de Gheysens, patron de l'entreprise de construction Ghelamco, et candidat malheureux au rachat du RSCA Anderlecht, le vieux Bosuil a déjà été doté d'une nouvelle tribune inaugurée le 25 novembre de l'année dernière, qui contient 3.257 places de plus que la précédente.

Le stade du Bosuil a été construit en 1923, et a accueilli les plus grands matches de l'équipe nationale, en particulier les derbies contre les Pays-Bas, mais aussi la demi-finale de l'Euro-72 contre l'Allemagne de l'Ouest (1-2), et la finale rejouée de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes 1963-1964 Sporting Lisbonne - MTK Budapest 1-0.

Sa capacité actuelle est de 16.649 places.

L'Antwerp, matricule 1, est pour l'heure quatrième de la Division 1A avec 15 points en 8 matches.