Le matricule 1 en voie de disparition

ANVERS L'avenir de l'Antwerp serait-elle menacée par un arrêt de la Cour de Cassation de Bruxelles ? La décision prise en tous les cas vendredi par la plus haute cour de justice contraint l'Antwerp à verser près d'1,5 million d'euros à l'homme d'affaires, Tony Gram, a expliqué ce dernier sur la télévision régionale anversoise, ATV.

Tony Gram a investi financièrement à l'Antwerp il y a quelques années, mais n'a jamais vu son soutien remboursé dans son entièreté. L'homme a saisi la justice et son combat de 10 ans - au fil de 30 décisions de justice - s'est achevé par un arrêt de la Cour de Cassation de Bruxelles, en sa faveur. Toutes les voies de droit sont à présent épuisées et l'Antwerp est dès lors contrainte de débourser 1 à 2 millions d'euros, "ce qui, j'en suis convaincu, peut signifier la fin du club", a expliqué Tony Gram. "Et si l'Antwerp n'était pas à même de sortir cet argent, nous nous en prendrions en personne à ses dirigeants. Je m'attends dès lors à ce que le groupe formé autour de Verhaegen-Hofmans se retire, mettant de facto l'Antwerp dans une situation difficile, voire inextricable."

Tony Gram a introduit par ailleurs une deuxième action contre l'Antwerp pour réclamer sa dissolution et s'attend à obtenir gain de cause également.

L'Antwerp, selon ATV toujours, a dit n'être pas au courant du jugement et se refuse à tout autre commentaire.

© La Dernière Heure 2012