Le score est de 2-1 en faveur de Séville lorsque l'arbitre siffle la fin du match. Plusieurs joueurs de Grenade s'approchent alors de lui pour lui signifier qu'il restait encore au moment de son coup de sifflet final une minute de temps additionnel à disputer.

Plusieurs minutes s'écoulent, certains joueurs de Séville, l'équipe gagnante, ont déjà enlevé leur maillot et leurs protèges-tibias ou ont même regagné les vestiaires. L'arbitre prend la décision de faire revenir les 22 acteurs pour disputer la minute restante.

Sans conséquence sur le score, qui restera de 2-1 pour Séville.