L'attaquant de poche quitte le Barça, où son temps de jeu était limité, pour l'ennemi juré


MADRID L'attaquant argentin Javier Saviola a signé vendredi un contrat de 4 ans avec le Real Madrid et a été présenté par le club, se déclarant "très content" de jouer à Madrid après plusieurs années difficiles au FC Barcelone.

Saviola, 25 ans, n'a rien coûté au Real, le Barça n'ayant pas renouvelé le contrat du "Pibito" qui expirait à la fin de la saison écoulée. Son salaire annuel serait de 2,5 millions d'euros, selon les médias espagnols.

Saviola avait annoncé le 18 juin qu'il quittait le FC Barcelone, qu'il avait rejoint à l'été 2001, en provenance du club argentin de River Plate.

En quatre saisons avec le Barça (il a été prêté à Monaco en 2004-2005 puis au FC Séville la saison suivante), Saviola a joué 133 matches de Liga et marqué 49 buts. Il avait peu joué la saison dernière.

"Je suis triste de ne pas avoir pu dire au revoir aux supporters. Quitter le club ainsi me laisse un goût amer car beaucoup de choses n'ont pas été clarifiées", avait déclaré l'Argentin lors de sa dernière conférence de presse à Barcelone.

Il a signé son contrat en présence du président d'honneur du Real, l'Hispano-Argentin Alfredo Di Stefano, qui a exprimé l'espoir qu'avec ce changement d'équipe "sa chance allait tourner", selon le site Internet du Real.

Il s'agit de la 3e recrue pour la saison à venir du Real, qui a déjà signé le défenseur brésilien Pepe et le défenseur allemand Christoph Metzelder.

Selon les médias espagnols, le club madrilène devrait aussi annoncer prochainement les arrivées du gardien polonais de Liverpool Jerzy Dudek et du jeune défenseur de Feyenoord Royston Drenthe.

Le Real négocie par ailleurs avec Arsenal le transfert de l'Espagnol Antonio Reyes, prêté la saison dernière par le club londonien et qui veut rester à Madrid, ainsi que la venue du milieu de terrain néerlandais de Chelsea Arjen Robben.

Selon le quotidien As de vendredi, le Real s'intésse également au brillant jeune milieu de terrain du FC Porto, Ricardo Quaresma.