Plusieurs centaines de milliers de fans de la sélection espagnole de football en liesse saluaient lundi soir dans les rues de Madrid les champions du Monde juchés sur un autobus découvert

Les Oranje ont atterri à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol

Incidents à Liège après la finale de la Coupe du Monde

L'Espagne reprend la tête du classement FIFA

Iniesta : “J’ai pensé aux gens que j’aime”

1ère étoile pour la Roja

Nuit de fête dans toute l’Espagne
MADRID Plusieurs centaines de milliers de fans de la sélection espagnole de football en liesse ont salué lundi soir dans les rues de Madrid les champions du Monde juchés sur un autobus découvert, a indiqué à l'AFP une porte-parole de la mairie de la capitale.
Un commentateur de la télévision nationale TVE a de son côté estimé qu'il y avait "un million de personnes au moins" sur ce parcours long d'environ huit kilomètres à travers de grandes artères du centre ville.
"On peut parler de plusieurs centaines de milliers de personnes", a indiqué la porte-parole de la mairie de Madrid.
Mais il est difficile de faire une estimation immédiate plus précise en raison de la longueur du parcours, a-t-elle ajouté.
Une marée humaine agitant des drapeaux "rouge et jaune" de l'Espagne débordaient des avenues du centre de la capitale où le bus de "la Roja" peinait à se frayer un chemin, avançant au pas.

L'esplanade sur laquelle doit se dérouler une fête à la fin du parcours, près du Palais royal, peut contenir 150.000 personnes mais cet espace était déjà plein et la foule débordait largement autour de l'endroit, a encore indiqué la représentante municipale.

Les nouveaux champions du monde ont pris place sur un bus découvert noir marqué en grandes lettres jaunes "campeones" et en anglais "rien n'est impossible".
Les joueurs brandissaient à tour de rôle le trophée doré de la Coupe du monde et la foule, dans laquelle flottaient de multiples drapeaux espagnols sang et or, criait "campeones, campeones!"
Avant ce parcours triomphal, les joueurs de la "Roja" ont reçu les félicitations du roi Juan Carlos et du chef de gouvernement José Luis Rodriguez Zapatero.

"Merci les champions, au nom de toute l'Espagne et de tous les Espagnols", leur a lancé Juan Carlos, rayonnant, après avoir donné à chacun une chaleureuse accolade lors d'une réception au Palais royal.