division 2

Antwerp – Tubize 2-1

antwerp : Van Trier; Vervaeke, Addo, Phibel, Trenson; Kenmogne (71e Pivaljevic), Verbiest, Lambot (60e Maire Mans), Devriese; Tisza (90e Setti), Oris.

tubize : Govoni; Brouckaert (80e Papia), Gillis, Vandelannoite, Steens; Neels, Mvuezolo, Kwembeke, Villano (67e Ladrière); Njock (36e Ale. Da Silva), Perbet.

Arbitre : M. Makkelie.

Avertissements : Ale. Da Silva, Pivaljevic.

Exclusion : 28e Gillis.

Les buts : 18e Perbet (0-1), 33e Tisza (1-1), 76e Tisza (2-1).

DEURNE Tubize a, une nouvelle fois, été séduisant hors de ses bases. Et sans l’exclusion de Gillis dès la demi-heure, il l’aurait probablement emporté sans la moindre discussion face à un Antwerp offrant beaucoup de largesses défensives en début de rencontre. Même à dix, les Brabançons ont tenu le coup physiquement. Mais des détails les ont empêchés de revenir avec une unité qu’ils auraient méritée.

Perbet, qui contrôla et ajusta avec beaucoup de sang-froid un ballon distillé par Njock, ouvrit logiquement la marque à la 18e. Vandelannoite, juste avant l’exclusion, aurait dû doubler la marque. Sur un service de Kwembeke, il cadra sa reprise, sans doute trop mollement et un défenseur l’arrêta, sur la ligne selon le trio arbitral. “Le ballon rentre, j’en suis sur à 100 %” , commentait quant à lui le T1 Felice Mazzu, qui en avait après “une accumulation d’erreurs du trio arbitral et son manque de cohérence.”

La chance de Tubize, qui avait cependant déjà dû stopper un ballon à même la ligne, était passée, surtout que, sur un contre rondement mené par Kenmogne mais entaché d’une faute sur Steens à son départ, Tisza parvint à égaliser. “À onze tout le match, je suis sûr qu’on gagne. L’exclusion est le tournant de la rencontre” , ajoute Mazzu.

L’autre tournant, qui coûta un point aux Sang et Or , est la boulette de Govoni. Sur un centre a priori anodin, le portier liégeois relâcha le ballon. Tisza, encore lui, était à l’affût, et n’eut plus qu’à pousser le cuir au fond des filets.



© La Dernière Heure 2009