Christian Vieri a inscrit le 200e but italien de sa carrière

ROME Il s'en est fallu de peu pour que l'Inter ne perde son statut d'invaincu. À deux minutes du terme, les Interistes étaient encore menés 1-2 contre Parme mais un doublé d'Ibrahimovic leur permet de conserver ce brevet, comme cinq autres équipes européennes dont le Standard (mais aussi le CSKA Sofia, le Wisla Cracovie, le Partizan Belgrade et le Crvena Zvezda). L'Inter, qui n'avait déjà connu qu'un seul revers la saison dernière, est en train de rééditer sa performance et se dirige tout droit vers son troisième titre consécutif.

Derrière elle, l'AS Rome, qui s'est imposée sans trembler face à Catane, a conforté sa 2e place au détriment de la Juventus qui a perdu deux points précieux en étant incapable de battre la Sampdoria (0-0) et qui a concédé son second partage consécutif après celui arraché in extremis à Catane la semaine passée.

Après un début de championnat qui a, un moment, laissé croire que la Juve, tout juste remontée parmi l'élite, pourrait lutter pour le titre, le soufflé est retombé. Dimanche, ils ont largement dominé la Samp, mais sans réussite." Il nous a manqué un but, a regretté l'entraîneur turinois Claudio Ranieri. On a tenté dans toutes les positions et de toutes les manières. On n'a pas réussi."

Les Turinois voient même fondre la Fiorentina sur eux et ce, grâce au 200e but italien du Bison Christian Vieri, championnat et Coupe d'Italie compris (il a également inscrit 33 buts en Coupe d'Europe). "Nous avions prévu, dès le matin de la rencontre, de laisser Christian tirer le penalty si on obtenait un afin qu'il atteigne son total de 200 buts", a assuré Adrian Mutu, accusé par l'entraîneur de Torino de tomber un peu trop facilement dans le rectangle.

"Chaque record est toujours une grande satisfaction, a confié Bobo Vieri. Mais ce record ne me suffit pas. Je suis encore jeune (NdlR : 34 ans) et je veux encore en faire déferler quelques-uns d'ici à ma retraite."

Et l'AC Milan pourrait fortement se rapprocher également s'il parvient à remporter les trois rencontres qu'il possède de retard. Hier, les hommes de Carlo Ancelotti ont eu chaud mais, grâce à une talonnade de génie de Kaká, Gilardino est parvenu à inscrire le but de la victoire dans les arrêts de jeu. Le club champion du monde et d'Europe confirme qu'il est reparti sur des bases bien plus élevées que lors de la première partie de la saison.

Encore des incidents : trois tifosi blessés

En attendant, le Calcio a encore déploré des incidents ce week-end. Trois supporters de Catane ont été blessés dimanche à Rome à proximité du stade Olympique, peu avant que l'équipe sicilienne n'affronte l'AS Rome. Les trois tifosi, touchés aux fesses et au dos pour l'un d'entre-eux, auraient été blessés par des coups de couteau.



© La Dernière Heure 2008