Football Le centre national de Tubize est 100 % écolo. Avec bientôt une éolienne.

Si vous vous baladez au centre national de Tubize, vous allez sans doute remarquer, tout au fond, des objets colorés. Ce sont… des ruches. "On a commencé avec une ruche et on en a maintenant huit avec notre propre apiculteur", se réjouit Frédéric Veraghaenne. "On produit notre propre miel bio, validé par l’Afsca. On vient juste d’en récolter 60 kilos. Il est servi au petit-déjeuner à l’hôtel. Les Diables en mangent également."

Ce n’est pas juste une touche écolo. Le centre national se veut 100 % bio. "Il y a deux ans, on a accepté d’être éco-responsable. Aucun produit phyto n’est utilisé, même pas pour les terrains aux abords. À tel point que des champignons poussent ; le chef-cuisinier les récolte et les sert au menu."

Un potager verra aussi bientôt le jour à Tubize. Des poules seront également transférées pour éliminer les déchets verts. "On va aussi faire un bassin afin de récolter toutes les eaux de pluie pour arroser nos terrains avec notre propre eau. On a également un projet électrique complet avec notre propre éolienne et des panneaux photovoltaïques. L’éolienne, c’est la toute dernière étape du projet de développement. Elle sera installée quand les bureaux de l’Union belge seront ici. Elle alimentera tous les bâtiments, aussi celui de la fédération de cyclisme. Et tous les véhicules du site seront électriques. On a un rôle d’exemple. Beaucoup de jeunes viennent ici tous les jours."