Le but de Giggs est bien valable

L'Union européenne de football a rejeté vendredi le recours de Lille qui estimait que le but de Manchester United lors du 8e de finale aller de Ligue des champions mardi (1-0) marqué sur un coup franc rapidement joué par Giggs n'était pas valable.

"La commission de contrôle et de discipline de L'UEFA a rejeté la réclamation de Lille déposée après le match (...) de Ligue des champions contre Manchester United", annonce l'UEFA dans un communiqué.

Manchester United avait marqué à la 84e minute sur un coup franc inscrit par Ryan Giggs alors que le gardien lillois était occupé à placer son mur. Les Lillois estimaient ce but non valable dans la mesure où l'arbitre de la rencontre n'avait pas indiqué clairement à tous les joueurs l'autorisation de jouer rapidement le coup franc.
"Après avoir examiné le rapport de l'arbitre et les images vidéos disponibles, la commission a décidé de rejeter la réclamation, considérant qu'il n'y avait pas d'erreur technique. La commission a décidé que le but était valide."

En revanche, l'UEFA a annoncé qu'elle allait ouvrir une enquête, après ce fait de jeu, sur le comportement des joueurs Lillois, qui avaient semblé sortir du terrain. Selon Manchester United, les joueurs du Losc avaient l'intention d'arrêter de jouer, mais le Losc a expliqué que c'était pour porter une réclamation immédiate.
"La commission a décidé d'ouvrir une enquête contre Lille et le comportement inapproprié de leurs joueurs après le but", a indiqué l'UEFA.

Lille peut faire appel de la décision "jusqu'au lundi 26 février à minuit" rappelle l'UEFA.