La fédération n'a pas voulu préciser la part de contribution de la Ligue Pro dans le payement de cette somme de 500.000 euros

BRUXELLES Un des avocats germanophone de l'AS Eupen a confirmé mardi à Belga que l'astreinte (500.000 euros, le club en demandait 750.000), ordonnée par le juge du tribunal de première instance d'Eupen, Rolf Lennertz si son ordonnance rendue en référé n'était pas respectée (arrêt des play-offs III), a bel et bien été payée par l'Union Belge de football (URBSFA).

Elle se trouve sur le compte d'un huissier de justice de la province de Liège. Elle sera libérée ou rendue lorsqu'une décision définitive dans cette affaire aura été prise sur le plan judiciaire (l'URBSFA est en appel devant la cour de Liège).

L'Union Belge n'a pas voulu préciser la part de contribution (logiquement importante) de la Ligue Pro dans le payement de cette somme de 500.000 euros.

© La Dernière Heure 2011