En Allemagne, les Belges ont parfaitement géré leur tournoi des 4 nations. Après un succès net et sans bavure contre la Suisse, avec grand Valentin Dujacquier, les Mini-diables ont donné une leçon des futsal au pays hôte. Les Allemands n'ont jamais eu voix au chapitre. Ce succès est de bon augure pour la suite de la saison des Belges. Ces derniers ont des grandes échéances qui les attendent.