Football Hier soir, le Sénégal qui affrontait le Bénin en demi-finale de la CAN, a failli tout perdre à cause d'une bévue monumentale de son gardien. 

Le chronomètre du stade s'apprête à afficher la 66e minute. Le marquoir quant à lui n'a pas encore bougé. Mais c'est l'instant choisi par Alfred Gomis, le gardien sénégalais, pour faire palpiter les cardiaques de son pays. 

Alors qu'il reçoit une balle en retrait calibrée, le portier ne voit pas l'utilité de contrôler le cuir avant de relancer. Mal lui en a pris, alors qu'il ouvre le pied pour reconstruire proprement de l'arrière, Gomis (joueur de la SPAL en Serie A) dévisse totalement, donne un effet rétroactif au ballon qui prend la direction de ses cages laissées seules à leur sort. 

Finalement, la balle se glissera juste à l’extérieur du poteau. Après les excuses du dernier rempart à ses coéquipiers et un "ouf" de soulagement de toute une nation, on peut qualifier cela d'une boulette sans frais. 

Mieux, sur la contre attaque, le Sénégal crucifie le Bénin pour s'offrir une place en finale de la CAN.

Retrouvez cette action dans la vidéo ci-dessous à 1'07".