Vu la blessure de Tchite et la suspension de Boussoufa, Mpenza a bon espoir d'être titularisé à Lokeren

ANDERLECHT La poisse lâchera-t-elle enfin Mbo Mpenza ? Après un stage hivernal et une préparation sans pépin, l'attaquant anderlechtois se sentait dans les meil- leures dispositions pour retrouver une place de titulaire à Anderlecht. Mais la veille du match des Diables Rouges contre la République tchèque, il s'est à nouveau blessé, à la cuisse.

"Heureusement, ce n'était pas trop sérieux et je n'ai manqué qu'une grosse semaine d'entraînement , raconte Mbo. Je ne travaille normalement avec le groupe que depuis mardi mais, entre-temps, j'ai beaucoup cou- ru et soigné ma condition. Cette blessure est beaucoup moins grave que celle de l'an passé, en janvier, dont j'avais subi les conséquences durant tout le second tour."

On sait, en effet, que Franky Vercauteren a l'habitude de très peu modifier son équipe type dans la seconde partie de saison, quand le calendrier devient moins chargé. S'il reçoit sa chance dimanche à Lokeren, Mbo Mpenza aura tout intérêt à la saisir. "Tchite revient à peine de blessure et Boussoufa est suspendu : j'ai de bons espoirs de commencer au Daknam. Mais je n'ai évidemment aucune certitude : tout dépendra des choix de l'entraîneur... Revenant moi-même de blessure, je ne suis pas en position d'exiger une place de titulaire !"

Frapper le poing sur la table n'est pas dans le caractère de Mbo : il a patiemment rongé son frein durant la première moitié de saison, alors qu'il connaissait pourtant la période la plus difficile de sa carrière. Le frère aîné des Mpenza fut tout de même le... meilleur buteur du Sporting la saison dernière ! "Je ne me prends pas la tête. Aujourd'hui, l'essentiel, c'est que je me sente bien physiquement. Je suis prêt."

Les troupes de Franky Vercauteren sont en plein paradoxe : elles n'ont pas perdu en 2007 mais la qualité de leur jeu est plus critiquée que jamais. Comment le vestiaire mauve vit-il cette situation ? "Tout le monde est conscient qu'avec le noyau qui est le nôtre, nous devons faire mieux et montrer plus de choses, explique Mbo. Si un joueur n'en était pas conscient, il ne serait pas digne de porter le maillot d'Anderlecht. Gagner en développant du beau football, c'est notre objectif à tous. Mais chacun sait que c'est impossible à réaliser pendant une saison entière. Nous jouons très souvent contre des équipes qui jouent de manière très fermée, cela n'encourage pas le spectacle..."



© La Dernière Heure 2007