La confédération sud-américaine de football (Conmebol) a annoncé mercredi qu'elle prolongeait jusqu'au 5 mai la suspension de la Copa Libertadores et la Copa Sudamericana, soit ses deux principales compétitions pour le clubs, en raison de la crise du coronavirus.

La confédération expliqué vouloir contribuer à freiner la propagation du virus et a invoqué "le risque d'expansion" de la maladie. Le 12 mars, elle avait suspendu les rencontres devant se jouer avant le 21 mars.

La Copa Libertadores et la Copa Sudamericana sont l'équivalent de la Ligue des Champions et l'Europa League européenne.