26e journée - Genk va devoir fourbir ses armes

BRUXELLES Le Racing Genk a enfoui dans le tiroir aux anecdotes le brutal retour sur terre que lui a imposé, mercredi soir, dans une compétition annexe, son dernier contestataire dans la course au titre. Il ne s'est même pas ému qu'Anderlecht, son bourreau de la Coupe, lui ait infligé, toutes épreuves nationales confondues, la plus lourde humiliation de son histoire.

Podcast spécial FC Bruges - FC Brussels

C'est, du moins, ce que prétendent, à l'unisson, son entraîneur et ses joueurs. Il leur incombe à présent de le démontrer. Les Genkois n'ont pas encore enclenché le compte à rebours mais ils sont résolus à défendre farouchement les deux unités d'avance sur le Sporting bruxellois qu'ils ont joliment préservées dimanche dernier. Ils doivent, surtout, se rassurer. Ils vont s'y employer au Tondreau, en se rappelant qu'ils demeurent la formation la plus performante en déplacement. Les Montois peuvent, eux, mitonner un exploit en toute sérénité : ils ne sont plus directement impliqués dans la bataille pour le maintien. Les Anderlechtois ont, eux, convaincu leurs supporters qu'ils... conserveront leur titre, même s'ils ne sont plus maîtres de leur sort.

Attention, toutefois : Zulte-Waregem ne compte pas parmi les ténors de la compétition. L'esprit de conquête du Sporting, si brillamment illustré mercredi soir, ne risque-t-il pas de s'en trouver légèrement émoussé ? À l'échelon immédiatement inférieur, le Standard se sentira objectivement plus en danger à Roulers - plus performant au Schiervelde que les Liégeois à Sclessin - que La Gantoise à Gentbrugge contre le Cercle Bruges, la seule équipe à n'avoir inscrit, en déplacement, qu'un but tous les deux matches. Plus loin encore, Charleroi, dans le Limbourg, et le Club Bruges, contre un Brussels toujours aux aguets, espèrent encore recueillir les miettes éventuelles du banquet européen.

Ils peuvent en entretenir l'illusion. Tout en bas du tableau encore, le Lierse, qui a repris des couleurs, jouera son destin à Beveren, qui ne le précède plus de très loin au classement et qui est secoué par une tempête intestine.



© La Dernière Heure 2007