Après avoir inscrit le 3e goal de City face à son ancien club d'Arsenal, le Togolais avait traversé le terrain pour aller célébrer son but face à la tribune des supporters adverses


LONDRES La Fédération anglaise de football (FA) va poursuivre l'attaquant de Manchester City, Emmanuel Adebayor, pour avoir provoqué les supporteurs de son ancien club d'Arsenal samedi en Championnat, et pour avoir blessé son adversaire Robin Van Persie, a-t-elle annoncé mardi.

Après avoir inscrit le 3e but de City (4-2), Adebayor avait traversé le terrain pour aller célébrer sa tête victorieuse face à la tribune des supporters Gunners avec qui il entretient des relations conflictuelles depuis la saison passée. Il devra répondre de sa "conduite inappropriée", pour laquelle il avait présenté ses excuses après la rencontre.

"La police de Manchester a écrit à la FA pour lui donner sa version de l'incident", a expliqué la Fédération dans un communiqué. La FA a par ailleurs souhaité que soient identifiés les "supporteurs qui se sont rendus coupables de comportement violent" en jetant des objets sur la pelouse en direction du joueur.

Adebayor est également accusé de "conduite violente" pour avoir piétiné Van Persie qui le taclait et avait été blessé au visage sur l'action. Le Néerlandais avait fustigé un geste "gratuit et malveillant". Le Togolais avait assuré que son coup n'était pas intentionnel.

"L'arbitre Mark Clattenburg a informé la FA qu'il n'avait pas vu l'incident mais a confirmé que si cela avait été le cas, il aurait exclu Adebayor pour conduite violente", relève la Fédération dans son communiqué.

En cas de suspension d'Adebayor, City, qui déplore déjà la blessure de Robinho, serait privé d'un autre atout offensif dans son derby contre Manchester United ce week-end.

© La Dernière Heure 2009