La fédération australienne de football (FFA) a pris la décision de licencier 70 pour-cent de son personnel en raison des retombées financières de la pandémie du coronavirus.

"Cela a été une décision extrêmement difficile à prendre, mais nécessaire pour stabiliser l'organisation afin qu'elle puisse continuer à servir le jeu, bien que dans un paysage très différent", a déclaré le directeur général de la FFA, James Johnson, dans un communiqué publié vendredi sur le site de la FFA.

Le championnat australien est actuellement suspendu en raison du coronavirus. Les Jeux Olympiques de Tokyo ont été reportés. L'Australie est qualifiée tant pour le tournoi masculin que le tournoi féminin. "Toutes les activités du football ont cessé à court terme", a expliqué Johnson. "Ceci a un gros impact sur nos revenus. Nous avons donc dû ajuster nos opérations pour nous assurer que nous pouvons rester opérationnels, ce qui nous a obligés à prendre la malheureuse décision de licencier environ 70 % de nos effectifs."

Les fonctions essentielles sont réduites à des temps partiels. Il a été demandé aux employés de prendre des congés annuels et des congés pour longs états de service. "Nous continuerons à travailler avec une petite équipe", a conclu Johnson.