Le FC Sion a été exclu du groupe I de l'Europa League par l'UEFA car le club n'avait pas respecté une interdiction de recrutement de la Fifa

GENEVE Le tribunal cantonal du Valais (Suisse) a décidé "de lever" la décision du tribunal de Martigny (Suisse), autorisant à jouer six recrues de Sion qui n'auraient pas dû être engagées, le club étant frappé d'interdiction de recrutement, a indiqué vendredi la Fifa.

"Ainsi, le tribunal cantonal du Valais a indirectement suivi la recommandation de la Fifa et de la SFL (Ligue suisse) et indirectement confirmé la décision de la Fifa d’imposer une interdiction de transferts à l’encontre du FC Sion", se félicite la Fifa.

La décision du tribunal de Martigny avait "entraîné de nombreuses autres procédures ainsi que de la confusion en ce qui concerne la participation des joueurs au football national et international", rappelle la Fifa.

Le FC Sion a été exclu du groupe I (au bénéfice du Celtic Glasgow) de l'Europa League par l'UEFA car le club n'avait pas respecté une interdiction de recrutement de la Fifa.

Mais Sion a multiplié les recours, sportifs et civils, pour être réintégré, et une des procédures a conduit Michel Platini, président de l'UEFA, a être entendu par un tribunal cantonal suisse.

Une audience du Tribunal arbitral du sport (TAS) est prévue le 24 novembre dans cette affaire complexe.

© La Dernière Heure 2011