Giancarlo Abete se plaint qu'aucune invitation officielle à l'attention d'un joueur italien et champion du monde n'avait été adressée à la Fédération italienne


IRENE Le président de la Fédération italienne (FIGC) Giancarlo Abete s'est étonné samedi que ce soit le Français Patrick Vieira, et non un Italien champion du monde, qui ait symboliquement remis la Coupe du monde à l'Afrique du Sud, jeudi lors d'un concert à Soweto.

"La remise (du trophée) de la Coupe du monde à l'Afrique du Sud par le Français Patrick Vieira est une gaffe de la FIFA", a déclaré le dirigeant, présent au camp d'entraînement de l'Italie à Irene (sud de Pretoria).

"Vieira, pas plus qu'un autre joueur, n'a pas remporté cette Coupe. C'est l'Italie (qui l'a gagnée)", a continué M. Abete, soulignant qu'aucune invitation officielle à l'attention d'un joueur italien et champion du monde n'avait été adressée à la FIGC.

Jeudi, à la veille de l'ouverture du Mondial, un grand concert s'est tenu dans le stade d'Orlando à Soweto. Au cours de la soirée, Danny Jordaan, le président du Comité d'organisation, et Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA, ont fait lever la Coupe du monde à Patrick Vieira, un geste symbolique destiné à remettre le trophée au pays organisateur.

Vieira, qui n'a pas été sélectionné pour disputer le Mondial-2010, avait disputé la finale du Mondial-2006 avec la France. Il avait auparavant remporté le Mondial-98 en France.

© La Dernière Heure 2010