Les Gantois ont déroulé devant leur spectateur, ne laissant pas la moindre chance à une équipe de Genk fébrile


La Gantoise 5 - 0 Genk


Directs et vidéos de la D1


GAND Genk et La Gantoise commençaient le matche sur un même pied. Tous les deux éliminés des compétitions européennes, ils pouvaient se concentrer sur le championnat et tenter de finir dans le trio de tête. Sollied était privé de Svetlicic et De Beule. Le nouveau-venu Covic était lui qualifié. Du côté de Genk, Chatelle et De Decker étaient blessés alors que Dahmane et Da Silva étaient incertains.

La défaite des Limbourgeois à Sarajevo a pourtant directement semblé les perturber. La Gantoise a pris directement la direction des opérations, via Grncarov. Les Limbrougeois n'allaient jamais se remettre de ce but, et continuer à laisser les Gantois développer, il est vrai, un très beau football. Il n'en fallait pas moins à Zewlakow (56'), Grégoire (67'), Olufade (69') et Azofeifa (89') pour enterrer l'équipe d'Hugo Broos et porter le score à 5-0 en seconde période.

Trond Sollied et ses joueurs signent un score de forfait face à une équipe de Genk plus que jamais en période de doute.

Les rencontres du week-end:

Première journée et premiers constats. Anderlecht, décevant contre Malines, doit absolument se rassurer avant de se déplacer en Turquie. Deschacht, très ou trop énervé au KaVé, excité contre Bruges une semaine plus tôt, devra, en tant que capitaine, gérer la pression car les supporters turcs lui réserveront un autre accueil que derrière les casernes. Franky a son gri-gri ou sa patte de lapin mais un lapin a quatre pattes donc il lui reste... trois jokers. Polak ne pourra, à lui seul, régler le fonds de jeu. Biglia, très bon (ce n'est pas nouveau), devra, avec ses potes, s'appliquer car Leekens est un malin.

Mal inspiré cet été (on l'a connu plus réglo), Georges est tout à fait capable, avec Lokeren, de faire douter les Mauves.

Bruges aura fort à faire avec le GBA où Sterchele, de retour, se rendra compte que les Rats, avec Bance, Dosunmu et Malki ont aussi un fameux potentiel offensif.

Le premier match entre Européens (éliminés...) aura bien lieu à Gand. Séduisants à Mouscron, les hommes de Trond Sollied défieront un Genk qui a quitté la C1 avant de l'atteindre vraiment.

Mouscron, à Saint-Trond, doit se reprendre car la semaine suivante, il recevra Mons, l'équipe la plus séduisante de la première journée. Draguer c'est bien mais conclure, c'est mieux ! En battant Malines, les hommes de Riga deviendraient les véritables outsiders du championnat. Charleroi a-t-il trouvé la clé à Westerlo où Ceulemans, le ressuscité, reprend des couleurs. Enfin, le Standard, avec un calendrier jugé facile, recevra successivement un Brussels malade et le Cercle.

Les Rouches en tête fin août ? Ce n'est pas une utopie ! Reste à savoir si Jovanovic restera ou pas... Mais cette équipe, même jeune, a de la gueule. Les victoires entraînent des victoires... jusqu'au 31 août pour un certain Standard-FC Bruges. Bon week-end !