Gianni Bruno (11e), Tarik Tissoudali (39e), Vadis Odjidja (56e) et Yonas Malede (88e) ont inscrit les buts gantois. Les Gantois ouvraient le score dès la 11e minute, lorsque Gianni Bruno reprenait victorieusement de la tête un centre d'Alessio Castro-Montes.

Après des occasions pour Bruno (25e) et Vadis Odjidja (30e), Tarik Tissoudali doublait la mise en reprenant en un temps un centre de la droite d'Andrew Hjulsager (2-0, 39e).

En seconde période, La Gantoise maintenait la pression, se créant plusieurs opportunités dès la reprise. Odjidja récupérait un ballon dans le rectangle et l'envoyait dans la lucarne de Kristoffer Klaesson (3-0, 56e).

La Gantoise héritait d'un penalty pour une main de Fredrik Jensen, mais Bruno envoyait le ballon au-dessus (72e).

En fin de partie, Yonas Malede s'en allait fixer le score à 4-0 d'une frappe enroulée (88e).

Le match retour se jouera jeudi prochain (19h00). En cas de qualification, La Gantoise affrontera au troisième tour de qualification le vainqueur du match entre les Lettons de RFS et les Hongrois de Puskás Akadémia. RFS a remporté l'aller 3-0. Ce troisième tour verra aussi les débuts d'Anderlecht, contre les Albanais de Laç ou les Roumains de Universitatea Craiova. L'aller a tourné à l'avantage (1-0) de Laç.

Il y a trois tours qualificatifs et un barrage à franchir avant d'accéder à la phase de groupes de cette nouvelle compétition mise sur pied par l'UEFA.

L'entraîneur de Valerenga Dag-Eilev Fagermo ne s'attendait pas des Gantois aussi forts

L'entraîneur norvégien de Valerenga, Dag-Eilev Fagermo, a confié après le match qu'il ne s'attendait pas à une telle différence de niveau. "La différence entre les deux équipes ne semblait pas trop grande, et pourtant elle était évidente aujourd'hui", a-t-il commenté. "J'avais bien disséqué notre adversaire, mais ils ont été encore plus forts aujourd'hui."

"Nous leur avons donné trop d'espaces", a analysé l'entraîneur de Valerenga. "Ils ont pu développer leur jeu et nous devions leur céder. Mais j'ai été vraiment surpris que la différence de niveau soit si grande. Je ne pense pas que nous pouvons encore nous qualifier avec le match retour. Ce retard de 4-0 est trop important, même si nous avons l'avantage du terrain. C'était agréable de jouer un match européen. Nous sommes occupés avec notre compétition depuis un petit temps et nous pourrons nous y concentrer pleinement. La Gantoise a également loupé un penalty. Nous avons été battus sur notre valeur, La Gantoise était tout simplement trop forte."