Tremblement de terre en Espagne : le quotidien As révèle que le tribunal correctionnel n°32 de Madrid a ordonné l'incarcération de l'international français Lucas Hernandez pour qu'il puisse y purger sa peine pour des faits remontant à 2017.

Selon As, la procédure d'ordonnance a été émise par l'avocate de l'administration de la justice : "M. Lucas François Bernard Hernández est cité à comparaître devant cette Cour le 19 octobre 2021, à 11 heures du matin, afin d'être personnellement invité à entrer volontairement dans un délai de dix jours dans le centre pénitentiaire de son choix."

Une peine d'un an de prison avait été requise en 2018 à l'encontre de l'ancien joueur de l'Atletico Madrid pour non-respect d'une injonction d'éloignement. Un jugement qui est intervenu un an après la condamnation du Français et de sa compagne, Amelia de la Osa Lorente, coupables d'une rixe conjugale en pleine rue. Ils avaient tous les deux écopé d'une peine de 31 jours de travaux d'intérêt général et d'un ordre d'éloignement de 6 mois qu'ils n'auraient pas respecté.

Le joueur et ses avocats ont déjà fait appel. La presse espagnole précise néanmoins que le Français ne pourrait passer que quelques jours en prison le temps que cet appel soit examiné. "Conformément au cadre réglementaire actuel, en matière d'exécution pénale, une fois que les tribunaux ont refusé une mesure alternative à l'emprisonnement, le condamné est placé en détention et, si l'appel est maintenu, il est libéré", précise As.

Pour rappel, un autre champion du monde tricolore, Benjamin Mendy, est actuellement incarcéré au Royaume-Uni. Il est accusé de viols