"J'ai été informé mercredi que le club allait changer d'entraîneur", a dit Delneri


ROME Le départ de Luigi Delneri de la Juventus Turin a été annoncé par l'entraîneur lui-même samedi, à la veille du dernier match de championnat d'Italie contre Naples, confirmant les rumeurs qui circulaient depuis quelques semaines, pour sans doute laisser la place à Antonio Conte.

"J'ai été informé mercredi que le club allait changer d'entraîneur, a dit Delneri. Je souhaite bonne chance à celui qui vient, j'espère pour la Juventus que c'est le bon choix. J'ai la conscience tranquille et je ne me sens pas le bouc-émissaire."

Septième, la Juve ne peut plus se qualifier pour l'Europa League à moins d'un miracle, Delneri lui-même avait considéré son équipe "hors de l'Europe".

Arrivé cet été de la Sampdoria Gênes, qu'il avait conduite aux barrages de la Ligue des champions, Delneri, 60 ans, n'aura pas réussi l'opération de reconstruction du géant turinois, qui avait déjà manqué la saison dernière la qualification pour la C1.

"Je suis fier de ce groupe et de la façon dont nous avons travaillé. On pouvait faire mieux, mais on sait que c'est difficile de gagner tout de suite quand on construit, a commenté l'entraîneur. Mais évidemment la Juve n'a pas le temps. Elle a raison parce qu'il faut toujours se battre pour gagner."

"Je referais tout ce que j'ai fait", a-t-il ajouté, considérant que ce licenciement n'était "pas une défaite personnelle".

La favori pour lui succéder est Antonio Conte, ancien capitaine de la Juve qui vient de faire remonter Sienne en Serie A (1re division).

"Je n'ai encore signé aucun contrat", a prévenu samedi Conte, à qui cela "fait plaisir d'être approché par un grand club comme la Juventus".

© La Dernière Heure 2011