Elle a annoncé mardi que ses pertes au terme de la saison 2020-2021 s'élevait à 892 millions d'euros. A lui seul le FC Barcelone a supporté plus de la moitié de ce montant (53 %). La Liga n'avait plus enregistré de pertes depuis 2012. Elle espère retrouver sa situation antérieure d'ici deux saisons. La Liga a réalisé un chiffre d'affaires total de 3,818 milliards d'euros. Il s'agit d'une baisse de 24,1 % par rapport à la saison 2019-2020, qui a également été touchée par la pandémie, mais seulement quelques mois. Les recettes des jours de match et des transferts de joueurs ont chuté respectivement de 53 et 52 %. Il y a également eu une baisse des recettes commerciales.

"La solvabilité élevée et la responsabilité de la plupart des clubs ont permis au football espagnol de survivre à cette crise", estime La Liga dans son communiqué. "Une forte reprise est attendue pour la saison 2021-2022 et d'ici la saison 2023-2024, les niveaux normaux devraient être rétablis."