Anna van der Breggen a été indomptable pour la 7e fois consécutive, mercredi, au sommet du Mur de Huy, dans la 24e édition de la Flèche wallonne féminine. Très bien protégée dans la finale par son équipe SD Worx et particulièrement par sa compatriote Demi Vollering, van der Breggen a surpassé la Polonaise Katarzyna Niewiadoma, qui avait lancé le sprint dans le Mur de Huy.

Le début de la course féminine a été animé par l'échappée de la Polonaise Marta Lach (Small Carmen) et de la Néerlandaise Femke Gerritse (Parkhotel Valkenburg). Les deux coureuses ont été reprises par le peloton à 60 kilomètres de l'arrivée. On a ensuite vu se porter en tête la Néerlandaise Lucinda Brand (Trek-Segafredo), la Britannique Anna Henderson (Jumbo-Visma) et la Suissesse Elise Chabbey (Cayon). L'écart est rapidement monté à 1:20 à 50 kilomètres de l'arrivée. Le trio s'est présenté pour le premier passage dans de Mur de Huy, à 32 kilomètres du but, avec 22 secondes d'avance. La côte d'Ereffe allait être fatale aux échappées qui ont été reprises par le peloton emmené par l'équipe de la lauréate de 2020, Anne van der Breggen (SD Worx).

L'Américaine Ruth Winder (Trek-Segafredo), lauréate de la Flèche brabançonne, a à son tour tenté son va-tout à 15 kilomètres de l'arrivée, alors que la Suissesse Chabbey avait relancé son allure devant le peloton. Une chute dans un virage allait neutraliser son élan.

Winder, menacée par le groupe des favorites emmenées par la Neérlandaise Demi Vollering (SD Worx), dans le Chemin des Gueuses, a creusé un nouvel écart pour se présenter au pied du Mur de Huy avec 10 secondes d'avance. La sextuple lauréate de l'épreuve, Anna van der Breggen, a pris les commandes du groupe des favorites pour reprendre Winder. La championne du monde néerlandaise a été indomptable dans le Mur où elle a signé son 7e succès de rang, son dernier, car elle avait confirmé avant le départ de la course l'arrêt de sa carrière en fin de saison 2021.

Van der Breggen a devancé à Huy la Polonaise Katarzyna Niewiadoma (Canyon) et l'Italienne Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo).