Le portier rouche n'est décidément pas dans la forme de sa vie


BRUXELLES Après une fin de saison difficile avec le Standard marquée par quelques prestations insuffisantes, Eiji Kawashima s'est envolé pour son Japon natal où il était amené à défendre les cages des Samurais bleus à l'occasion d'une joute amicale contre la Bulgarie.

Mais l'air du pays n'a semble-t-il pas de vertues thérapeuthiques pour Kawashima puisqu'il a commis une boulette monumentale sur le premier goal des Bulgares après seulement 3 minutes de jeu. Manolev héritait d'un coup-franc aux 20 mètres mais son envoi peu puissant et central semblait destiné aux gants du dernier rempart japonais. Sauf que Kawashima n'a pas capté le ballon qui est rentré dans les buts.

Les Nippons encaisseront encore un deuxième but sur un... auto-goal d'Hasebe. Une soirée à oublier au plus vite pour les ouailles d'Alberto Zaccheroni. Déjà pas prophète du côté de Sclessin, le malheureux Kawashima risque bien de ne plus l'être au pays du soleil levant.

© La Dernière Heure 2013